Sous la poussière de sable ocre que le vent promène de rue en rue, le son des tambours raisonne dans nos corps en sueur.

La chaleur semble ralentir le temps, et la vie, doucement,

se colore du sourire des enfants..

Violaine - Bénin, février 2016

Elle est là

En toi

Enfouie, cachée

Tu peux pas la garder comme ça

Laisse la s'évader

Laisse la respirer

Allez, vas-y

Ça ira mieux après.

Respire et

Hurle la

Cris la

Dis la

Murmure la

Libère la

Libère toi et

Libère tes joies

Libère tes gênes

Libère tes choix

Libère tes chaînes

Libère tes ...

Liberté ...

Li - ber - té ?

Liberté, gène .

Violaine - avril 2016